Ce matin, j'ai eu du mal à réveiller ma petite famille, engourdie par cette heure d'été qui mine de rien décale leur petit organisme.
J'étais en pleine forme, pleine de vie, ça fait longtemps que je n'ai pas ressenti cette impression.
Au boulot, ma collègue n'allait pas trop bien et je ne savais plus trop comment la réconforter, je tourne toujours tout à la dérision, et nous finissons toujours en fou rire général. Mais parfois, il vaut mieux ne rien dire, ne rien faire, et aujourd'hui pour elle, c'était plutôt de circonstance. Elle me touche. J'apprécie enormement cette personne, et j'aimerai d'un coup de baguette magique effacer ses problèmes. Je ne peux lui apporter que mon écoute, et mon amitié sincère, elle dit que c'est déjà beaucoup, mais ce n'est pas facile de se sentir impuissante.
Mon portable est resté silencieux,c'est étrange. J'ai eu une journée bien remplie, et je ne me suis pas trop focalisée dessus.


Hier, mon ex-amant m'a encore contacté, il me trouvait bien silencieuse, en fait, je ne savais pas quoi lui dire, plus quoi lui dire. J'étais là avec mon chat ronronnant sur mon ventre, la pluie fouettant mes volets, lui qui me parlait sur msn. J'étais sereine, et je n'avais pas envie de "parler", juste d'écouter.
Ce soir, je me suis rendue chez le medecin, ce n'est pas mon medecin traitant, il habite à plusieurs kilomètre d'ici. J'ai amené ma fille chez l'orthophoniste, et juste en face le cabinet de ce nouveau medecin. J'ai téléphoné pour savoir s'il prenait sur rdv, il m'a dit oui, j'ai dit "ah dommage j'étais juste dans le centre médical" il a ri et m'a dit "ne bougez plus, et venez me voir"


Je l'ai trouvé sympathique, direct, et apparemment competent (on verra par la suite)

Retour à l'accueil